On entend par emploi du feu, aussi bien l'incinération de végétaux sur pied par les agriculteurs, ou d'un tas de broussailles dans son jardin, ou faire un barbecue, ou fumer. Des imprudences liées à l'emploi du feu sont les causes chaque année de près de 40 % des incendies de forêt.

Un nouvel arrêté préfectoral modifie les conditions de l'emploi du feu (arrêté n° 2013-114-0007 du 24 avril 2013).

Il faut retenir que l'incinération des déchets verts est interdite sur l'ensemble du territoire communal (déchets de jardin, feuilles mortes, tailles de haies...).

Les incinérations de végétaux qui sont réalisées au titre des obligations de débroussaillement prescrites par le code forestier et réglées par les dispositions de l'arrêté n° 2013027-0026 du 26 février 2013 sur l'emploi du feu et le débroussaillement dans le cadre de la prévention des incendies de forêt, ne relèvent pas du présent arrêté.

Période rouge : tout usage de feu est interdit dans la zone à risque du 1er juillet au 1er septembre.

Période orange : février et mars : périodes dangereuses pour incinérer (voir formalités en Mairie)

Période verte : couvre le reste de l'année. L'incinération des végétaux coupés est autorisée sous conditions : absence de vent, proximité d'une réserve d'eau, surveillance constante.